Que mettre dans un composteur ?

Le composteur ou composter est un équipement très utile dans les jardins pour amasser tout ce qui pourrait compromettre la propreté ou l'attirance de votre extérieur. Il peut s'agir des déchets organiques bruns idéalement secs et des matières organiques vertes humides. Mais beaucoup exagèrent souvent dans le remplissage des composteurs en y mettant des trucs qui en valent pas la peine. Découvrez alors les types de déchets ou de matières à mettre dans cet équipement.

Les règles à suivre pour mettre des déchets dans un composteur

Avant d'entrer le vif du sujet, il est important de notifier que le processus de dégradation des déchets organiques contenus dans un composteur se réalise à condition que toutes les règles en la matière soient respectées. Pour en savoir plus, allez parcourir ce site. En effet, il faut impérativement que l'oxygène ait facilement accès à l'intérieur du composteur et que la chaleur qui s'y trouve soit supérieure à 50°C idéalement. De même, les déchets doivent être régulièrement mélangés et humidifiés. A propos des déchets, sachez qu'il en existe trois catégories à mettre dans un composteur, à savoir les déchets de cuisine, les déchets du jardin et certains déchets ménagers.

Les déchets que l'on peut mettre dans un composteur

Pour réussir la fabrication d'un composteur, il faut nécessairement faire attention aux types de déchets ou de matières organiques que l'on y met. Comme annoncé précédemment, trois catégories de déchets doivent en principe avoir une place à l'intérieur d'un tel équipement pour une dégradation correcte de ceux-ci. Dans le lot, figurent les déchets de la cuisine qui comprennent entre autres les épluchures de légumes et de fruits, les restes de repas, croûtes de fromage, les coquilles d'œufs écrasés, etc. Les déchets du jardin sont les feuilles mortes ou écorces d'arbres, les petites branches... Enfin, les déchets ménagers qui regroupent les mouchoirs en papier, cendres de bois, etc.