Quelques informations sur l’IMC chez les seniors

L’IMC ou indice de masse corporelle est une grandeur qui permet d’estimer la corpulence d’une personne. Cet indice vient des recherches d’un mathématicien belge appelé Quetelet. Toutefois vous vous demandez peut-être comment l’IMC fonctionne-t-elle chez les seniors. Pour cela, lisez cet article pour trouver satisfaction à votre préoccupation.

Calculer son IMC : comment s’y prendre ?

Êtes-vous en surpoids ? Avez-vous perdu du poids ? Ou votre poids est-il toujours normal ? Si vous n’avez aucune précision sur toutes ces interrogations, il va falloir que vous cherchiez à connaître votre IMC senior. Et pour calculer cet indice, il suffit de diviser votre poids en kg par le carré de votre taille en mètre. Après ce calcul : Si la valeur trouvée est inférieure à 18,5 kg/m², l’intéressé est qualifié d’être en insuffisance pondérale ; Si cette valeur est inférieure à 16,5 Kg/m2, la personne est considérée étant anorexique ou en dénutrition ; Lorsque la valeur est comprise entre 18.5 et 24,9 kg/m2, le sujet a donc un poids normal ; La personne serait en surpoids lorsque la valeur trouvée dépasse le seuil de 25 kg/m2 ; On parlera d’obésité si et seulement si l’IMC excède les 30 kg/m2.

Quel lien existe-t-il entre l’IMC et l’état de santé d’un individu ?

Vu que l’IMC permet d’estimer l’état de santé d’une personne, plusieurs problèmes de santé surviennent à cet effet. En effet, l’intéressé dont l’IMC est inférieur à 18,5 kg fera face à une anorexie ou une dénutrition associée à d’autres maladies puisqu’il aurait perdu assez de poids. Aussi, un excès de poids est une touche primordiale qui pèse gravement sur la santé. Dans le cas d’une obésité, cette personne peut être considérée quotidiennement comme un handicap ou un sujet sans importance dans la société. Toutefois, notez que l’IMC n’est pas valable pour les femmes enceintes ou les enfants.