Quels sont les avantages de la décantation du vin ?

Décanter du vin signifie verser lentement le vin de sa bouteille dans un autre récipient, sans perturber le sédiment au fond. Le vin est souvent décanté dans un récipient en verre avec un col facile à verser. Parmi les exemples, citons le cygne, la cornette, le canard et les carafes standard, qui existent en petites, moyennes et grandes tailles. La décantation présente trois avantages principaux dont vous aurez connaissance en continuant la lecture de cet article.

La décantation sépare les sédiments du liquide

La décantation consiste avant tout à séparer le vin des sédiments qui se déposent au fond de la bouteille. Les vins rouges contiennent le plus de sédiments, surtout les vins anciens et les portos millésimés, tandis que les vins blancs jeunes en contiennent le moins.

Les sédiments ne sont pas nocifs, mais leur goût est désagréable. Pour le service, vous aurez juste à prendre votre carafe à vin et à remplir votre verre avec modération.

La décantation améliore la saveur par l'aération

L'aération est le processus qui consiste à introduire de l'oxygène dans un liquide. On dit aussi que l'on permet au vin de "respirer". L'aération rehausse la saveur du vin en adoucissant les tanins et en libérant les gaz qui se sont développés en l'absence d'oxygène. La décantation du vin permet aux saveurs et aux arômes qui étaient en sommeil pendant la mise en bouteille de se développer et de respirer.

La décantation permet de conserver le vin en cas de bris de bouchon

Il arrive parfois qu'un bouchon se casse, dispersant des morceaux de matière solide que vous ne voulez pas voir dans vos verres à vin. Pendant que vous versez le vin, le bouchon se rassemble près du goulot de la bouteille lorsque vous décantez dans un autre récipient (les sédiments font de même). Si le bouchon se désintègre, utilisez une passoire pendant la décantation pour filtrer les petits morceaux.