Santé : Usage de la Cigarette électronique

La cigarette électronique est un produit prisé de notre société. Cependant, elle s’est imposée comme étant le moyen le plus efficace d’arrêter de fumer. Autonomie, performance, polyvalence ; elle dispose de tous les atouts pour répondre à vos besoins et vous suivra tout au long de la journée. Prenez donc le plaisir à lire jusqu'à la fin, car le meilleur s'y trouve.

 À qui s'adresse la cigarette électronique ?

Inventée en Chine, la cigarette électronique est un outil qui simule l'acte de fumer du tabac. Elle a été créée pour remplacer la cigarette traditionnelle. La cigarette électronique s'adresse uniquement aux fumeurs qui désirent arrêter de fumer pour remplacer une dépendance nocive par une dépendance bien moins nocive. Pour commencer un sevrage tabagique, faites-vous toujours conseiller par un médecin. Un suivi professionnel est essentiel pour optimiser les chances de réussite afin de stopper sa consommation de cigarettes. Ce sera ainsi plus facile d’arrêter de fumer pour se contenter de la vapote. Ceci étant dit, vous trouverez l'explication approfondie sur le mode de tirage adéquat.

Est-ce que la cigarette électronique est dangereuse ?

 Pour rappel, la cigarette classique cause chaque année la mort de plus de 75 000 personnes. Donc la cigarette électronique est moins dangereuse que le tabac. Elle ne produit pas de monoxyde de carbone, un composé hautement toxique.  Si vous arrêtez de fumer en utilisant une cigarette électronique comme substitut, vous réduisez les risques de développer des maladies graves. C’est d’ailleurs pour cette raison que les non-fumeurs ne doivent pas utiliser une cigarette électronique

La cigarette électronique a le vent en poupe. Elle a un succès dû à son fonctionnement permettant de reproduire les sensations obtenues avec une cigarette classique.  Mais sa vente est interdite aux personnes mineures. Elle n'est d'ailleurs pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. D'un autre côté, en cas de pathologie particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épilepsie...), l'on vous recommande d'en parler avec un médecin traitant avant toute utilisation.