Un matériau abondant sur mars a été découvert en Antarctique

C’est à se demander si les glaciers jouent un rôle important sur Mars. En effet, des chercheurs ont réalisé la découverte d’un matériau présent en abondance sur mars dans un bloc de glace en Antarctique. Nous décortiquons cette information dans cet article.

Une découverte plutôt étrange

Dans leur quête de savoir, des chercheurs ont fait la découverte au sein d’un noyau de glace d’une assez étrange substance cassante. Cette dernière présente une couleur jaune brun. Selon la prestigieuse revue scientifique scincemag, relayée par courrier international, la substance pourrait s'être formée de la même façon sur Mars que sur notre planète. Ce matériau nommé Jarosite est rare sur Terre, mais présent en abondance sur Mars. Il pourrait avoir creusé des vallées sur la planète rouge, mais également avoir contribué à générer la substance même de l'astre, d’après les chercheurs. Nul ne s'attendait d'ailleurs à découvrir cette substance en Antarctique. Sur Terre, la jarosite se décèle parfois au sein des déchets miniers ayant connu une exposition à l'air et à la pluie, mais elle demeure un matériau très rare.

Le minéral présent sur Mars est favorisé par la poussière

Les particules observées sur le minéral étaient fissurées et dépourvues d'arêtes vives. Cela est un signe qu'elles s'étaient formées et érodées suite à des agressions chimiques dans des poches de glace. Le processus serait identique sur Mars. Toutefois, la géochimiste Megan Elwood Madden désire savoir comment la jarosite peut être aussi abondante sur Mars. Car, la planète abrite des dépôts « de plusieurs mètres d'épaisseur ». Avant l’émission de toute hypothèse, sachez qu’il existe plus de poussière sur Mars qu'en Antarctique.

Cela favoriserait la formation du minéral. Cependant, il faut retenir que la découverte révèle surtout l'importance des glaciers sur Mars. Giovanni Baccolo, le dirigeant des travaux, désire désormais se baser sur les morceaux de jarosite prélevés en Antarctique. Cela lui permettra d'identifier si des dépôts glaciaires sur Mars ont favorisé la formation d'autres minerais. Pour résumer, le chercheur désire prouver que les glaciers auraient joué un rôle dans la création d’un matériau dont est quasiment composé Mars. Cela représenterait une avancée majeure dans la géologie spatiale.